En 2018, Morges a adopté sa Stratégie énergétique 2035. Celle-ci est calquée sur les objectifs de la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération et donc les Accords de Paris. En conséquence, elle constitue l'instrument principal en matière de protection climatique de la Ville de Morges.

La Stratégie énergétique vise à réduire la consommation d’énergie, à améliorer l’efficacité énergétique et à promouvoir les énergies renouvelables. 

À horizon 2035, et pour les bâtiments sur le territoire communal, la Ville de Morges poursuit les objectifs suivants :

  1. -43% d’énergie finale consommée par habitant par rapport à l’année 2017
  2. -13% d’électricité consommée par habitant par rapport à l’année 2017
  3. -41% d’émissions de CO2 par habitant par rapport à l’année 2017

Pour atteindre ces objectifs, la Planificiation énergétique territoriale vise les points suivants :

  • Rénovation du parc bâti : ~16’000 m2 de surface de référence énergétique rénovés par an
  • Transition du gaz naturel vers le gaz renouvelable : +0.7% de gaz renouvelable injecté dans le réseau à Morges par an
  • Développement et raccordement à des réseaux thermiques : 8 réseaux préconisés
  • Développement des énergies renouvelables et diminution du recours au mazout et au chauffage électrique : 50 chauffages remplacés par an
  • Développement de la production électrique locale : 3’000 m2 de panneaux solaires photovoltaïques installés par an

Pour réaliser ces objectifs, des investissements à hauteur d'au moins 10 millions par an sont à prévoir, à partager entre le public et les privés. La Municipalité devrait prochainement communiquer les montants plus exactes. Il est d'ores et déjà évident que les investissements actuels sont nettement inférieur aux besoins, c'est la raison pour laquelle nous souhaitons affecter ce point d'impôts à la Stratégie énergétique 2035.

 

Source principale: https://www.morges.ch/vivre-a-morges/developpement-durable/energie/politique-energetique-de-la-ville-de-morges-1873